vendredi 25 décembre 2015

Miousik : The Rodeo (Dorothée)

https://play.spotify.com/user/blogbmrmam/playlist/46c0cRWL6qfRNO3rpVaInfLa musique du diable.


The Rodeo : encore un énième groupe américain de country ?
À moins qu'il ne s'agisse plutôt de l'anagramme de Dorothée, une petite parisienne bien de chez nous (en fait pas tout à fait de chez nous : maman est Vietnamienne, papa est expatrié au Sri Lanka et la musique vient de partout d'Amérique ou d'Italie et le dernier album a été mixé en Suède).
Le premier album de Dorothée Hannequin (Music Maëlstrom) prenait effectivement ses racines dans le country western mais la musique de The Rodeo évolue désormais (dernier album : La musica del diavolo) vers une pop rafraîchissante et sautillante, toujours bourrée de références et souvent pleine d'humour (Egyptian Doll).
Des arrangements richement orchestrés (cuivres, perecussions, banjo, violons, ...), une musique savamment travaillée et une voix bien affirmée qui vient se jeter courageusement au devant de la scène, sans peur et sans reproche.
Des accents rocks à la manière de Théodore, Paul et Gabriel (tiens, encore d'autres parisiennes) et une pop sautillante à la façon de Regina Spektor.
Parfois même, Dorothée n'hésite pas à chanter en français comme dans ce presque poème qu'est Le fantôme de tes pas où les cloches de la musique font écho aux jolies paroles.
Au-dessus du berceau de son dernier album se sont penchés quelques talents et l'équipe a su concocter un ensemble très abouti.
La musica del diavolo : pour sûr, la dame a certainement pactisé avec le diable pour être ainsi capable des meilleurs songs.
Nos coups de cœur : les violons asiatiques de Inner War, le rythme endiablé de Amulet, la mélodie de When the storm is over.

Yakakaliker pour écouter notre playliste.

Pour celles et ceux qui aiment la pop fraîche qui pétille

Aucun commentaire: