dimanche 6 juin 2021

Bouquin : La chance vous sourit

[...] « Tu as pensé quoi de cette nouvelle ? » m’a demandé mon mari.

Avec ce recueil de nouvelles, le moins que l'on puisse dire c'est que l'américain Adam Johnson n'a pas froid aux yeux et qu'il s'attaque à des sujets plutôt casse-gueule : un trafic de pédopornographie, un mari avec une femme paraplégique, un retraité de la Stasi, deux transfuges de Corée du nord, ...
Avec ce titre tout à fait mensonger, La chance vous sourit, c'est sombre, dérangeant et pas bien gai : mieux vaut être en bonne forme pour lire ce bouquin.
Adam Johnson a beau éviter les fausses notes sur les thèmes sensibles évoqués plus haut, et nous faire grâce d'une belle écriture, d'une ironie mordante et d'une dérision savoureuse, tout cela ne suffit pas vraiment à tenir à distance la noirceur du monde qu'il nous dépeint, notre monde d'aujourd'hui.
Une ou deux nouvelles valent le détour (les plus "romancées" et les moins "vraies", avec une distance qui les rend plus sympas à lire) : George Orwell était un de mes amis où l'on rencontre un ancien directeur de prison de la Stasi qui vit toujours à côté de son "lieu de travail" transformé en musée mémorial et surtout La chance vous sourit, la nouvelle qui donne son titre au recueil où l'on a le plaisir de découvrir deux transfuges nord-coréens arrivés à Séoul avec un parcours qui prend le contre-pied de tout ce qu'on pouvait attendre sur ce thème très à la mode.
Une nouvelle pleine de tendresse pour ses personnages, pleine de nostalgie touchante où les fuyards qui ont trouvé le "monde libre" regrettent encore leur pays natal ...
[...] La coupure de courant tous les soirs, cette façon dont une couverture de nuit s'étendait sur vous et la personne avec vous, permettant aux conversations intimes, retenues tout le jour, de se délier enfin.
Une sacré galerie de personnages.

Pour celles et ceux qui aiment le monde moderne.
D’autres avis sur Bibliosurf.

Aucun commentaire: