dimanche 13 février 2022

Bouquin : L'eau rouge

[...] Ce qui nous est arrivé, ça nous a détruit.

Un polar croate, voilà qui n'est pas banal.
L'auteur Jurica Pavičić est né sur la côte Dalmate, à Split en 1965, dans l'une des fédérations de ce qui s'appelait à l'époque la République fédérative socialiste de Yougoslavie avant de devenir la République de Croatie en 1991 lors de l'explosion des Balkans.
L'eau rouge est son dernier roman (2017) mais le premier traduit en français.
Un prochain livre, La Femme du deuxième étage, est à venir, toujours chez Agullo, à suivre donc.
Ce bouquin démarre en 1989 lorsque disparait une jeune fille, Silva, à peine majeure.
A-t-elle été enlevée, trucidée ? Le petit copain du village ? Un trafic de drogue, ou pire encore ? Quelques jours passent et bientôt même les flics ne savent plus trop quoi répondre ni où chercher.
[...] - Et vous, vous en pensez quoi ? dit-elle. 
- Qu'est ce que je pense de quoi ? répond-il.
 - Vous savez bien quoi ? Qu'est ce que vous en pensez, est-ce que c'est lui ? Est-ce qu'elle est vivante ? Ou bien est-ce qu'il l'a tuée ?
- Je ne sais pas.
- Je sais que vous ne savez pas. Mais vous en pensez quoi ? Votre intuition, elle vous dit quoi ?  [...]
- Je ne sais pas, dit-il. Mon intuition ne me dit rien.
- Moi, je sais que vous savez, réplique Vesna. Vous savez, mais vous ne pouvez pas me le dire.
- Vraiment, je ne sais pas.
- Vous savez. Je sais que vous savez.
La mère, le père et le frère jumeau tournent en rond, en proie aux doutes les plus toxiques. Au fil des semaines puis des mois, la famille se délite doucement. On est bien loin d'un thriller standard, plus proche d'une disparition islandaise à la Indridason.
[...] Sept mois ont passé. Silva est devenue lentement ce qu'on appelle de l'histoire ancienne.
[...] Il se comporte comme si Silva était partie en vacances, comme si elle était allée faire des courses au magasin du coin et qu'elle avait laissé un message je reviens tout de suite.
Et puis bientôt ce sont les années qui passent, avec en toile de fond l'histoire récente (et mouvementée) de la Croatie.
Les chapitres défilent alors comme les années et l'on suit chacun des personnages, le père, la mère, le frère, le flic, le petit ami, ... chacun d'eux reste hanté par cette disparition sans solution.
[...] Qu'est-ce que tu nous a fait ? pense-t-il. Qu'est-ce que tu as fait de notre vie, Silva ? Qu'est-ce que tu as fait de nous ?
[...] Ce qui nous est arrivé, ça nous a détruit.
La trame du bouquin n'est pas celle d'un polar classique. Il ne faudrait même pas parler de "policier", plutôt un roman noir, presqu'une tragédie antique.
 C'est vraiment très bien écrit (on n'est pas loin du coup de cœur) et, tout comme chacun des personnages obsédés par la disparition de Silva, on se laisse entraîner sur la pente fatale et inexorable de ces destins perdus.
Polar oblige, c'est presque à contrecoeur que l'auteur nous délivre le fin mot de l'histoire après quelques chapitres et près de trente années d'errance.
[...] Pendant vingt-sept ans, Yahvé nous a tous punis. Le châtiment c'est tout cela : l'usine en faillite, la coopérative en faillite. La guerre et le colonel.
Un excellent roman et donc un auteur à suivre.

Pour celles et ceux qui aiment les dalmatiens.
D’autres avis sur Bibliosurf.

Aucun commentaire: