samedi 26 mars 2022

Bouquin : Raser les murs

[...] Certains appellent ça la condition humaine.

On avait déjà croisé Marc Villard avec Les Biffins (pas encore chroniqué ici) qui nous faisait voyager non pas dans la France d'en-bas mais carrément dans la France d'en-dessous, celle des SDF et du Samu social.
Avec Raser les murs, on ne change pas d'étage : nous revoici dans les bas-fonds de Paris, ville lumière où il ne fait pas toujours bon traîner la nuit.
Et ce recueil de quelques nouvelles n'offre que de mauvaises fréquentations : un réfugié syrien, des effeuilleuses de Pigalle, ...
[...] À quatre heures du matin, Gladys émerge d’un cauchemar. Un regard alentour lui confirme qu’il s’agit de sa propre vie.
Dans ce recueil de nouvelles où le ton est plus "noir" que "polar", Villard nous emmènera aussi ailleurs qu'à Paris, jusqu'en territoire Navajo ou au Kazakhstan.
[...] Aujourd’hui tu fais partie des oligarques, non ? dit Sharon.
— Oui mais j’ai une conscience de classe.
[...] Six mois plus tard, Sharon rentrée à Jitikara ne supporte plus le foutu Kazakhstan. La neige, le froid, les poivrots et le gaz sacré que vénère Anatoli.
Un auteur à découvrir et à suivre.

Pour celles et ceux qui aiment les laissés pour compte.
D’autres avis sur Bibliosurf.

Aucun commentaire: