vendredi 1 avril 2022

Bouquin : Les biffins

[...] J’ai des réserves inépuisables d’empathie.

Après les nouvelles de Raser les murs, on poursuit avec Marc Villard et Les biffins notre exploration non pas de la France d'en-bas mais carrément de la France d'en-dessous, celle des de la cloche et des SDF.
Cécile maraude la nuit dans une des camionnettes du Samu social et fait de l'assistance humanitaire en bordure des puces de Saint-Ouen auprès des vendeurs à la sauvette, les biffins.
[...] Rue de Charonne, une femme est rencognée près d’une boutique de meubles. Je la réveille et commence à lui parler. Elle attend le versement de sa retraite pour prendre un hôtel dans le 20e. Elle accepte un café et un duvet.
Même si une petite enquête sert de fil rouge, on n'est pas dans le registre du polar mais plutôt dans celui du reportage en live et la jeune Cécile nous sert de guide dans un monde inconnu.
En peu de mots (le bouquin fait à peine plus d'une centaine de pages) l'auteur nous embarque dans les pas de Cécile, caméra au poing, et réussit à faire surgir tout un monde qui nous est (et nous restera) tout à fait étranger.
Quelques tranches de vie (ou de survie plutôt) entre reportage et documentaire, une prose sèche et précise, épicée de pas mal de musique, d'un peu d'humour mais surtout pétrie d'humanité bienveillante (un monde étranger on vous dit).

Pour celles et ceux qui aiment les laissés pour compte.
D’autres avis sur Bibliosurf.

Aucun commentaire: