dimanche 15 novembre 2020

Bouquin : Manaus

[...] J’ai fait mon devoir.

À l'occasion du cinquantenaire de la mort de De Gaulle, il n'est pas inutile de se souvenir que notre Président effectua fin 1964 un périple en Amérique du Sud et que lors de son séjour en Argentine, certains virent même en lui un soutien au régime péroniste (à l'époque, Peron était en exil).
Manaus, le thriller du français Dominique Forma tombe à pic. 
Le voyage de De Gaulle est une tournée sous haute tension puisque l'Amérique du Sud est le refuge de nombreux parias de l'OAS, qui sont indésirables en France et qui ne portent pas vraiment le général dans leur cœur. 
Sans compter les nazis réfugiés là-bas depuis leur défaite. 
[...] La tournée du général de Gaulle en Amérique du Sud provoque une forte inquiétude au sein des services de renseignement et de sécurité du Président. Dans chaque pays visité, il existe des hommes et des femmes qui ont tout perdu en s’opposant à sa politique algérienne et qui entretiennent un esprit de revanche. 
Le petit (160 pages) bouquin de Dominique Forma est à peine plus qu'une nouvelle, c'est une "novella" comme on dit maintenant. 
On débarque en Amérique du Sud aux côtés d'un agent des services secrets français (venu dans les bagages du Général) chargé d'une mission top secrète bien sûr. 
Et bien sûr ça ne va pas se dérouler exactement comme prévu.
L'histoire, l'écriture et même le héros partagent la même qualité : la sobriété. 
C'est sec et nerveux, sans gras. Dominique Forma ne fait pas dans la périphrase. 
Suffisamment évocateur pour nous emporter loin d'ici mais on n'est pas dans un thriller à rallonges de 600 pages. 
Juste quelques instantanés pris sur le vif. 
On arrive, on fait avec quelques galères imprévues et coups foireux, et on repart aussitôt.
 [...] J’ai fait mon devoir. Je me suis rendu à Manaus ; au lieu indiqué, à l’heure requise, j’ai attendu qu’un agent me remette un dossier.

Pour celles et ceux qui aiment les barbouzes.
D’autres avis sur Babelio.

Aucun commentaire: