lundi 9 novembre 2020

Bouquin : Un vénitien anonyme


[...] Voilà qui expliquait le nouveau mobilier.

Ce vénitien anonyme est l'un des premiers de la série (1994) et bien sûr pas tout à fait l'un des meilleurs : la signora Donna Leon n'avait pas encore atteint le sommet de son art ni la totale maîtrise de son style et de ses ambiances.
Cela viendra vite. 
Mais cet épisode possède un petit "plus" : c'est en effet page 104 qu'apparait la signora Elettra Zorzi qui viendra fleurir et illuminer la questure vénitienne comme la série. 
 [...] Il releva la tête, vit deux grands yeux bruns dans un visage avenant, un rouge à lèvres explosif. "Et vous êtes ? " demanda-t-il avec un sourire. 
- Elettra Zorzi, monsieur. Je suis la secrétaire du vice-questeur Patta depuis la semaine dernière." Voilà qui expliquait le nouveau mobilier. 
 Une enquête qui démarre dans le milieu des travestis et de la prostitution mais qui prend bientôt une toute autre direction, plus intéressante, celle de la prévarication et de la corruption de le bonne société vénitienne que Donna Leon a régulièrement dans son viseur. 
Les cadavres vont s'accumuler et l'enquête se terminer en demi-teinte comme bien souvent avec cette auteure. 
[...] Patta l'observait avec curiosité. " J'ai bien l'impression que vous devriez rentrer chez vous, Brunetti. Vous ne pouvez rien faire de plus." 
Le commissaire de leva lourdement, adressa un signe de tête à Patta et quitta le bureau.

Pour celles et ceux qui aiment Venise.
D’autres avis sur Babelio.

Aucun commentaire: