mardi 5 avril 2022

Bouquin : Lieutenant Versiga

[...] C’était un chasseur, fait pour l’enquête.

Surprenant bouquin que ce Lieutenant Versiga de Raphaël Malkin.
Quelques pages à peine et nous voici au cœur du Mississipi, dans ce bon vieux Sud, au bord de la Pascagoula river, dans un bon vieux polar sudiste, et le bayou n'est pas loin.
[...] À Pascagoula, le ciel est comme une main pesante, les hivers sont des étés, et l’essence n’est jamais trop chère. 
À Pascagoula, les gens passent le temps en tondant leur pelouse sur des machines qui ressemblent à des chars, on mange des crevettes au beurre et on se saoule en buvant de la bière en canette qui à un goût de citron pour les premières et un goût de cendre pour la dernière.
Mais surprise, Raphaël Malkin est un jeune journaliste frenchy, bien de chez nous.
Mais re-surprise, le lieutenant Darren Versiga est un vrai flic de la vraie police de Pascagoula, champion de tir, ancien boxeur et rescapé de Katrina.
Malkin est tombé sur ce flic lors d'un reportage aux US et cette très très bonne histoire n'a pas échappé à son flair affuté.
[...] Darren Versiga est à lui tout seul ce que l’Amérique des plaines est tout entière : un peu bas du front et généreux.
Méthodique et tenace, le lieutenant se lance sur les traces d'un certain Samuel Little et se retrouve obsédé (façon Zodiac) par une série d'affaires échelonnées sur plus de trente ans, où l'on a retrouvé des jeunes femmes à moitié (voire franchement) étranglées.
La première victime daterait de la fin des années 70 : un cadavre anonyme que personne n'a jamais réclamé et le généreux et persévérant lieutenant Versiga n'aura de cesse d'élucider ce cold case pour attribuer enfin un nom à cette victime inconnue.
[...] Il consacre son temps libre à chercher des indices et des preuves. Il n’y a plus que Jane Doe et Samuel Little qui comptent.
[...] Des prostituées, la nuit, la voiture, une volée de coups, le viol, puis l’acte d’étrangler. À chaque fois, Samuel Little avait essayé de tuer ou bien il avait tué.
[... Des] histoires de violence terrible disséminées à travers le pays. De l’Ohio au Texas en passant par le Kentucky, Samuel Little avait bourlingué sans jamais être véritablement inquiété. Insaisissable comme un fantôme.
Au fil des années, le dénommé Little aura échappé plusieurs fois à la justice, acquitté ou relâché.
Versiga va même trouver l'occasion de (nous faire) rencontrer Mitzi Roberts, spécialiste des cold cases au LAPD, celle qui a inspiré le personnage de Renée Ballard à Connelly.
Le court récit de Malkin (200 pages) est mené à vive allure sans aucun temps mort et ce presque reportage, cette quasi biographie se dévore comme un vrai polar dont le dénouement n'est pas le moins surprenant.
Au fil des pages et des années (près de vingt ans d'enquête émaillés de quelques péripéties) il faut sans cesse se rappeler qu'il s'agit là de "vrais gens" et l'on se prendrait presque d'amitié pour ce bon gros flic : le journaliste a certainement vécu là une belle aventure humaine avec le lieutenant Versiga.
Visiblement Malkin est doué pour repérer les histoires de la vraie vie qui vont s'avérer meilleures que les fictions.
Et il sait les raconter.
[...] Samuel Little meurt le 30 décembre 2020 dans un hôpital pénitentiaire californien. Il venait de fêter ses 80 ans. Sur les 93 meurtres qu’il s’attribuait, 61 ont été confirmés par la police pour le moment.
[...] Le lieutenant repense à l’époque où, porté par la plus heureuse des fougues, il s’est attaqué à la pile des cold cases de Pascagoula. C’était en 2010. Il y a dix ans. Le temps a passé si vite.

Pour celles et ceux qui aiment les cold cases.
D’autres avis sur Bibliosurf.

Aucun commentaire: